Brahms écoutera Madame Nakata le 10 Novembre à 17 heures.

  • Non classé

Le 10 Novembre , nous serons aussi à ce concert dont le  programme  nous sera proposé par Keiko NAKATA, l’organiste japonaise toute récente lauréate du célèbre Concours d’orgue 2013 de la Ville de Biarritz, où elle a obtenu le Grand prix d’interprétation André Marchal, ainsi que le prix particulier Giuseppe Englert pour son interprétation d’une œuvre contemporaine (composée après 1990).

 Après une formation très complète au pays du Soleil-Levant, c’est en France qu’elle est venue parfaire sa connaissance de l’orgue et de son répertoire dans la classe d’orgue de Christophe Mantoux au CRR de Paris.

Le programme qu’elle nous propose est tout à fait propre à exploiter les possibilités si riches, à la fois subtiles et robustes du grand-orgue signé Cavaillé-Coll de Saint-Augustin. Ce sera à travers les esthétiques française et allemande du répertoire organistique, que l’on en juge…

De César Franck : la Pièce héroïque et de Louis Vierne : l’Impromptu des Pièces de fantaisie,  ainsi que l’Intermezzo et le Final de la 3ème symphonie pour orgue, puis de Jehan Alain les Variations sur Lucis Creator, pour l’Esprit français.
Le Prélude et Fugue en do mineur de Felix Mendelssohn et de Johannes Brahms le tendre « Schmücke dich, o liebe Seele », pour l’Esprit d’Outre-Rhin.

Et à la croisée de ces deux courants, une œuvre contemporaine du compositeur belge Benoit Mernier : l’Invention 2. 

Les Amis de Saint-Augustin seront partenaires de ce concert débutant à 17 heures.

Il s’agit d’un concert gratuit avec libre participation.

Nous serons heureux de vous y retrouver.